Qui sommes nous

L’Association des Femmes Policières belges a été créée en mai 1994 à l’occasion de la troisième conférence européenne des femmes policières en Belgique. L’association est un réseau qui s’adresse à toute personne concernée de quelque manière que ce soit par le fonctionnement des femmes policières. Toute personne ou institution que se sent concernée à titre professionnel par le travail des femmes au sein d’un corps de police peut en devenir membre.

Photo de groupe: Conférence 1994

 

Développement

C’est à l’initiative du Ministre de l’Intérieur de l’époque, Louis Tobback et de la Ministre de l’Emploi et du Travail et de l’Egalité des chances Miet Smets que l’asbl Association des Femmes Policières belge a vu le jour en 1994.
De 1994 à 1997, le travail de l’association était complétement dépendant des subsides alloués à des projets spécifiques. De 1998 à 2001, l’Association a trouvé une subsidiation structurelle, et depuis, la réforme des police a permis au réseau de devenir auto-suffisant.

L’Association siège, depuis sa création, au sein de la direction du Réseau européen des femmes policière (ENP European Network of Police Women).

C’est en 1996 que le siège social l’Association s’est fixé à la maison des femmes « Amazone », rue du Méridien, 10-12 à 1210 Bruxelles.

En 2005, l’Association a fêté ses 10 ans, lors d’une séance académique dans la prestigieuse salle gothique de l’hôtel de ville de Bruxelles.

Le Bureau de l’Association

L’Association est une ASBL sans but lucratif. Son fonctionnement est supporté par ses membres actifs. L’Assemblée générale compte une vingtaine de membres.

Le Bureau de l’Association comprend actuellement 5 membres et a commencé son mandat de 4 ans en octobre 2015.

  • Jessica Fiaert, Lokale Politie Meetjesland centrum
  • Monique Devodder, chef de corps Police Locale de Mariemont
  • Carla Lonneville, Algemene Inspectie van de Federale Politie en van de Lokale Politie
  • Cynthia Vermeire, SAT Ministère de l’Intérieure
  • Gwen Merckx, korpschef Lokale PolitieZone Rupel (Boom/Niel/Hemiksem/Rumst/Schelle)
  • Maria De Sterck, Federale Politie, DGJ

L’assemblée générale compte, en plus des membres du Bureau:

  • Tania Balyu, Lokale Politie Grimbergen
  • Karianne Boer, Centrex wegverkeer
  • Chris Bogaert, Federale Politie Brussel
  • Fabienne Brusselmans, Lokale Politie Rupel
  • Doreen Buysse, Lokale Politie Evergem-Assenede
  • Sonja Corryn, Lokale Politie Gent
  • Nelly Creten, gepensioneerd Federale Gerechtelijke Politie Hasselt
  • Catherine De Bolle, commissaris-generaal Federale Politie
  • Marleen Hellemans, Lokale Politie regio Turnhout
  • Tamara Lavrijsen, Federale Gerechtelijke Politie West-Vlaanderen
  • Virginia Lippens, Lokale Politie Ninove
  • Heidi Noët, Federale Gerechtelijke Politie Oost-Vlaanderen
  • Cécile Rigot, Police Fédérale de Bruxelles, DGA
  • Tania Roers, Lokale Politie Gent
  • Katrien Soubry, Federale Politie Brussel, gedet. Crisiscentrum Binnenlandse Zaken
  • Ingrid Stals, Lokale Politie Antwerpen
  • Stéphanie Silvestre, Police Fédérale de Bruxelles, DGA
  • Ilse van de keere, Lokale Politie Brussel HOOFDSTAD – Elsene
  • Antoinette Vanden Bossche, korpschef Lokale Politie Meetjesland Centrum
  • Cécile Vandevandel, Police Fédérale de Bruxelles, DGJ
  • Els Van Rossem, Federale Politie Brussel, DGR
  • Marijke Weewauters, Instituut voor de gelijkheid van vrouwen en mannen